7 Habitudes Dangereuses Qui Endommagent Le Cerveau Et Qu’il Faut Arrêter Immédiatement

Bien sûr, nous voulons tous nous couper la tête de temps en temps avec quelques verres de vin, quelques heures de sommeil en plus, ou une télévision sans scrupule. Cependant, certains choix de vie peuvent menacer considérablement la santé de notre cerveau, même lorsque la connexion n’est pas évidente.

Les habitudes qui privent notre cerveau et notre cerveau mémoire de nutriments importants ou détruisent rapidement les cellules cérébrales nous exposent à des troubles mentaux tels que la dépression ou l’anxiété, ainsi que des affections physiques telles que la maladie d’Alzheimer, les accidents cérébrovasculaires, l’épilepsie et même le cancer.
 
Il est facile d’oublier que même si votre esprit est au repos, votre cerveau physique pourrait tout de même souffrir. Et tandis que les troubles mentaux sont largement dus à la génétique, l’alimentation et le mode de vie jouent un rôle important dans la régulation et le calme de l’activité cérébrale.

Voici 7 habitudes dangereuses qui endommagent votre cerveau et qu’il faut arrêter, conjointement avec les conseils de votre médecin, peut faire toute la différence pour votre santé physique et mentale.

1- Sauter le petit-déjeuner

Il y a une raison pour laquelle le petit-déjeuner est considéré comme le repas le plus important de la journée. Le sauter peut entraîner une hypoglycémie, ce qui est très dommageable pour le cerveau, surtout si cela se produit souvent. Votre cerveau utilise plus d’énergie que tout autre organe du corps et absorbe chaque jour jusqu’à 20% du glucose total disponible dans votre système.

Environ les deux tiers du «bilan énergétique» du cerveau sont utilisés pour aider les neurones à envoyer des signaux au reste du corps. Le tiers restant est destiné à la maintenance et aux soins cellulaires. Refuser régulièrement à votre cerveau suffisamment de nourriture provoque un déficit de votre budget énergétique et vous constaterez que votre cerveau devient moins sensible aux stimuli. À votre insu, vos cellules cérébrales vont également manquer des soins essentiels dont elles ont besoin pour rester en santé et elles vont mourir à un rythme accéléré.